Skip to content

C'est l'une des boissons les plus appréciées au monde, on la trouve dans des millions de cuisines sur les cinq continents, et des milliards de tasses sont bues chaque jour. Mais saviez-vous que le thé nous donne un regain d'énergie depuis des milliers d’années ? Laissez-nous vous emmener dans un voyage à travers l'histoire de la boisson la plus populaire au monde.

Des débuts mystérieux

L'origine du thé s'accompagne de mythes et d'histoires. Des empereurs chinois aux princesses portugaises, l'histoire du thé est aussi riche que son goût. Les premières références à la consommation de thé proviennent de Chine où la légende raconte qu'une feuille serait tombée dans de l'eau bouillie de l'empereur Shen Nung et qu'il en aurait trouvé le goût rafraîchissant. C'est ainsi que la première tasse de thé aurait été découverte.   

Les japonais sont conquis

Plus tard, au cours de la dynastie des Tang, des aspirants moines bouddhistes japonais vinrent en visite en Chine et ramenèrent des graines de thé au Japon. Les Japonais tombèrent amoureux de la boisson et l'intègrèrent immédiatement à leur culture, créant même les célèbres cérémonies du thé japonais.

L'HISTOIRE DU THÉ 1

Le thé arrive en Europe

En Europe, ce sont les Portugais qui ont découvert les plaisirs du thé. Mais ce sont les Hollandais qui ont vu le potentiel commercial de cette feuille unique. À cette époque, le thé était incroyablement cher et, pendant de nombreuses années, seuls les plus hauts membres de la société pouvaient se permettre un tel luxe.

Et sans oublier…

Curieusement, les Britanniques, célèbres pour leur consommation de thé, n'ont pas immédiatement adopté le thé. Ce n'est que lorsque Charles II épousa une princesse portugaise grande buveuse de thé, Catherine de Braganza, que les goûts changèrent. Voulant suivre les manières de la nouvelle reine, les Britanniques se sont rapidement mis à boire du thé et ne se sont jamais arrêtés.

Thé de l'après-midi

Le thé de l'après-midi aurait été inventé par Anna Russell, la duchesse de Bedford. La duchesse aimait prendre une collation l'après-midi et se rendit compte qu'un repas léger composé d'un thé darjeeling, de gâteaux ou de sandwichs était idéal, la tradition s'imposa vite et devint la tasse de thé de toute la cour (vous appréciez le jeu de mots ?). C'est ainsi que la tradition du thé de 16h vit le jour. 

Contrebande de thé

En Grande-Bretagne, les prix élevés du thé ouvrèrent la voie à la contrebande et à la consommation illégale de thé. En fait, au XVIIIe siècle, le thé de contrebande introduit dans le pays représentait un plus grand volume que celui importé légalement. Ce n'est que lorsque le gouvernement décida de baisser les taxes et que notre cher Sir Thomas Lipton mis le thé à disposition du plus grand nombre, que le thé pu devenir la boisson populaire qu'elle est encore de nos jours.

L'HISTOIRE DU THÉ 2

L'affaire est dans le sac(het)

C'est en fait un marchand new-yorkais, Thomas Sullivan, qui a inventé le sachet de thé, totalement par hasard. Sullivan voulait envoyer des échantillons de thé à ses clients et le conditionna dans des sachets en soie que les gens devaient faire infuser directement dans leur théière. Cette méthode remporta un franc succès, le sachet de thé était né. 

Un grand merci

Alors, la prochaine fois que vous vous joindrez à nous pour une tasse de thé Lipton®, buvez à la santé et à la riche histoire de ceux qui ont fait du thé ce qu’il est aujourd’hui. Merci à tous !