Skip to content

La réputation d’amateurs de thé des Britanniques n’est plus à faire. Cette passion est aussi emblématique de leur pays que le cricket ou la famille royale. Et de leur tasse de thé matinale à leur thé de 16h, les Britanniques partagent une longue histoire d’amour avec cette boisson.

L’heure du thé

Au 17e siècle, les Britanniques buvaient principalement du café. Jusqu’à ce que le roi Charles II épouse Catherine de Braganza, une princesse portugaise qui adorait le thé.

Elle introduisit le thé comme boisson pour le petit-déjeuner et il est rapidement devenu à la mode parmi les membres de la cour, s’attirant rapidement les faveurs des classes aisées du pays.  

Pendant les quelques cent années qui suivirent, le thé resta un privilège exclusif des classes les plus riches, jusqu’à l’arrivée de notre cher Sir Thomas Lipton, qui le rendit abordable à tous. Le thé devint alors rapidement la boisson préférée du pays. Le reste, comme on dit, appartient à l’histoire.

Le thé de 16h

L’idée du thé de l’après-midi a commencé avec la duchesse de Bedford dans les années 1840. À l’époque, il était courant que les classes supérieures britanniques ne prennent que deux repas par jour, un petit-déjeuner le matin et un dîner vers 20 heures. Commençant à ressentir la faim en fin d’après-midi, la duchesse mit au point un repas léger composé de gâteaux, de sandwichs et d’une tasse de thé qui comblait parfaitement ce petit creux.

Elle commença ensuite à inviter des amis à se joindre à elle et l’idée fit des émules. Rapidement, toute la société à la mode sirotait du thé et grignotait des sandwiches en milieu d’après-midi. 

PRÉPARATION DU THÉ DE 16H 

About tea

 

Voici les éléments classiques d’un thé traditionnel de 16h :

  • Petits sandwichs garnis de concombre et de saumon fumé, ou d’œuf et de cresson.
  • Scones à la crème et confiture. Ils sont meilleurs servis chauds.
  • Gâteaux, mais petits et délicats car le thé de 16h se veut un repas léger.

 

High tea

Ce repas est l’équivalent pour la classe ouvrière du thé de 16h. Alors que les classes supérieures savouraient un repas léger entre 15 et 16 heures, les travailleurs de tout le pays avaient besoin de quelque chose de plus consistant après une dure journée de travail manuel. Souvent, il s’agissait d’un repas pris debout ou assis sur de grands tabourets, d’où le terme high tea, signifiant« thé haut ».

C’est aussi pour cette raison que le high tea est plutôt un plat principal et que les aliments servis sont généralement chauds et copieux. Il se compose généralement de tourtes, de viandes et de fromages.

Pour accompagner cette nourriture chaude et roborative, vous aurez besoin d’un thé fort en goût. Le thé Lipton® English Breakfast, servi avec du lait et éventuellement du sucre sera le partenaire idéal de ce repas. 

Donc, que vous vous inspiriez de la duchesse de Bedford et souhaitiez déguster un délicat thé de 16h ou que vous préfériez un thé plus consistant pour terminer votre journée de travail, nous vous proposons une large gamme de délicieux thés à déguster en toutes circonstances.